La francophonie aux Nations Unies à Vienne

Evénement francophone en marge de la conférence ministérielle sur les sciences et les technologies nucléaires (Vienne, le 30 novembre 2018

En marge de la conférence ministérielle sur les sciences et les technologies nucléaires, qui s’est tenue à Vienne du 28 au 30 novembre 2018, le groupe des ambassadeurs francophones de Vienne (GAF) a organisé un événement sur les défis de la francophonie et du multilinguisme dans l’utilisation, le transfert et la promotion des sciences et technologies nucléaires, notamment par le biais du programme de coopération technique de l’Agence internationale de l’énergie atomique et de ses autres programmes.

Cet événement a été introduit par le président du GAF, S.E.M. Lotfi BOUCHAARA, représentant permanent du Maroc, et par S.E.M. Jean-Louis FALCONI, représentant permanent de la France. Il a permis de réunir de nombreux experts issus du monde francophone participant à cette première conférence ministérielle sur le sujet. Les différents panélistes ont pu présenter la manière dont la francophonie s’intégrait dans leurs actions en faveur de l’utilisation pacifique des sciences et technologies nucléaires. Ces présentations sont disponibles ici :

Outre ces présentations, est intervenue lors de cet événement S.E.M. Mme Z. MINDAOUDOU SOULEY, présidente de la Haute autorité de l’énergie atomique du Niger. Elle est notamment revenue sur l’organisation dans son pays d’une mission INIR (Integrated Nuclear Infrastructure Review, examen intégré des infrastructures nucléaires) qui s’est tenue intégralement en français, avec l’appui du groupe des ambassadeurs francophones.

Vous pouvez retrouver l’affiche de cet événement en cliquant ici.

Déclaration conjointe du Groupe des Ambassadeurs francophones sur le rapport de l’AIEA sur le multilinguisme

Lors du Conseil des gouverneurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique du mois de novembre 2017, qui traite traditionnellement des questions de coopération technique et de garanties, l’Ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès des Nations Unies à Vienne, et président du GAF, a prononcé un discours au sujet du rapport sur le multilinguisme publié par l’AIEA.

Vous pouvez télécharger cette déclaration en cliquant ici ; et le rapport sur le multilinguisme à l’AIEA en cliquant ici.